Vendre sa voiture : les différentes procédures

Vous envisagez de vendre votre véhicule mais vous ne savez pas comment y procéder ? Sans contester, vous savez déjà que pour éviter les mauvaises surprises, il convient de passer par un professionnel. En effet, outre le fait de trouver un acquéreur, vous devez prendre en compte les démarches à réaliser pour réussir la vente de votre véhicule. D’ailleurs, il s’avère nécessaire de remettre la carte grise au nom de l’acheteur.

Les conditions à respecter pour vendre sa voiture

Vous voulez vendre votre voiture ? Dans ce cas, vous devez suivre une certaine procédure de vente de voiture et de réunir quelques documents importants. Tout d’abord, la carte grise de la voiture doit être attribuée au nom du vendeur. En effet, seul le propriétaire de la voiture peut assurer la vente de cette dernière. S’il existe d’innombrables cotitulaires, il est fortement recommandé de mentionner leurs signatures sur la carte grise, donc, sur les documents nécessaires à la vente. Outre cela, l’adresse du vendeur doit être également visible sur la carte grise. En cas de déménagement, le propriétaire doit changer rapidement l’adresse qui se trouve sur la carte avant de vendre la voiture. Mis à part ce document, vous devez également présenter une preuve de contrôle technique. Généralement, dans le cas où votre voiture date de plus de quatre ans et qu’elle n’est pas soumise à une contrôle technique, vous aurez la possibilité de fournir à l’acheteur une preuve de contrôle technique ayant moins de six mois. Dans le cas contraire, la vente du véhicule peut se faire sans contrôle technique. Enfin, vous devez noter que le véhicule ne doit pas faire office d’objet d’une opposition à vente ni de gage.

Les documents à fournir pour la vente d’un véhicule

Lorsqu’un particulier décide de vendre sa voiture à un professionnel ou à un autre particulier, outre la remise des clés, le vendeur doit également fournir quelques documentations. A savoir, le certificat de cession, le certificat de situation administrative connu sous le nom certificat de non-gage. Sans oublier le procès-verbal de contrôle technique et le certificat d’immatriculation ou carte grise. Toutefois, il faut souligner que le vendeur doit transmettre en intégralité la carte grise au nouvel acquéreur. Egalement, vous devez remplir une formalité particulière qu’est le coupon détachable.

Comment déclarer la vente de son véhicule à l’administration

De manière générale, le vendeur doit annoncer en ligne la cession de sa voiture dans les quinze jours qui suivent. D’ailleurs, la déclaration de cession en préfecture ou en sous-préfecture n’est certainement pas interdite. Aussi, il est désormais possible de lancer la déclaration par courrier. Dans ce cas, n’oubliez pas de se renseigner sur la date ainsi que l’heure de la vente, le kilométrage effectué par la voiture et l’adresse complète de l’acquéreur.

Quelles sont les démarches lors de la vente d’une voiture ?
Comment et pourquoi barrer la carte grise d’une voiture ?